Le boîtier du PC est souvent négligé, mais il est essentiel !

Publié le : 23 mars 202128 mins de lecture

Votre nouveau projet de PC est presque prêt à être assemblé. Après avoir soigneusement sélectionné toutes les composantes internes, il est temps de choisir le boîtier : une composante souvent laissée pour compte et sous-estimée par beaucoup. Contrairement aux composants internes, où les performances informatiques parlent d’elles-mêmes, pour choisir le meilleur boîtier de PC, il faut tenir compte de plusieurs aspects, notamment la dissipation, la conception et la taille.

Le choix d’un boîtier d’assemblage pour PC est aussi important que le choix de tout autre composant. La tendance est peut-être d’économiser de l’argent en prenant une affaire peu coûteuse, mais la manière d’économiser de l’argent n’est pas toujours aussi idéale que vous le pensez. Ne vous méprenez pas : vous pouvez économiser de l’argent, et vous devez le faire si vous voulez faire des économies après avoir dépensé la majeure partie de votre budget pour des composants. L’important est cependant de choisir en connaissant les caractéristiques, les formats et les différences entre les modèles, afin d’éviter de trouver un boîtier avec une mauvaise circulation d’air ou, pire, avec un format inadapté à son usage.

Ça semble beaucoup à encaisser, n’est-ce pas ? Ne vous inquiétez pas, vous n’avez rien à craindre : dans ce même guide, en fait, on vous donnera quelques conseils pour reconnaître le format et les caractéristiques les plus importantes des boîtiers de PC, afin que vous puissiez trouver celui qui vous convient le mieux. En outre, on ne manquera pas de vous donner quelques conseils sur ce que on considère comme les meilleurs cas de PC, divisés par catégories et fourchettes de prix. Qu’attendez-vous ? Ne remettez pas encore à plus tard l’assemblage de votre nouveau PC, prenez juste quelques minutes et cela vous éclaircira les idées. Bonne lecture !

Les boîtiers de PC : les modèles disponibles

Il est possible de diviser les boîtiers de PC en différentes catégories selon leur taille. Un facteur fondamental à prendre en compte non seulement pour l’espace interne disponible, destiné à accueillir les composants ou l’espace occupé à l’extérieur dans le poste de travail, mais aussi et surtout pour la dissipation de la chaleur.

Le choix de la taille du boîtier devrait donc, en général, tendre à privilégier celles de grande ou moyenne taille. En effet, l’espace plus important entre un composant et un autre permet à l’air chaud produit par le processus de dissipation des composants de mieux circuler.

Si ce principe général de choix est un bon point de départ pour choisir un bon logement, il est également vrai qu’un certain nombre d’autres facteurs prennent le relais. En fait, il n’est pas rare de vouloir assembler un petit PC destiné à un bureau, ou à un salon, comme dans le cas de l’assemblage des centres de médias. Dans ces cas, opter pour une tour moyenne ou, pire, pour une tour complète, serait inconfortable et très peu attrayant.

Heureusement, le marché actuel offre des solutions adaptées à chaque usage, que l’on veuille assembler un PC de jeu à mettre dans la pièce, ou pour des configurations orientées vers l’utilisation de mini-boîtiers pour des espaces réduits, qui sont à la fois élégantes et fonctionnelles. La première analyse qu’ on vous invite à faire consiste à établir l’utilisation du PC : pensez à l’endroit où il sera placé, à l’espace qu’il occupera et au bruit que vous attendez de lui dans le milieu environnant.

Sur la base de ces facteurs, vous pouvez choisir un boîtier Mini tour, Mid tour ou Full tour, avec différentes caractéristiques et formats pour les cartes mères, mais aussi avec un support de refroidissement par air ou par liquide. Mais comment distinguer, dans le détail, les différents types d’affaires disponibles ? Découvrons-le rapidement.

Les boîtiers Mini tour

Les mini-tours sont utiles pour créer des configurations compactes à loger dans de petits espaces ou sur des meubles. Leur format est parfois de la taille d’une console de jeu ou d’un décodeur, ils s’avèrent donc idéaux pour être la coque d’un ordinateur de centre multimédia.

Ce type de format peut convenir lorsque votre configuration ne nécessite pas beaucoup de composants mais préfère les puces graphiques et les cartes son intégrées et ne nécessite pas de grosses alimentations. D’autre part, étant donné le petit format, il existe des limites claires si vous voulez configurer un PC « de stockage » ou une configuration où de grandes quantités de données peuvent être stockées en toute sécurité.

De même, ce facteur de forme est rarement utilisé dans les configurations de PC Gamers car il permet d’accueillir des cartes mères de petite taille avec des possibilités d’extension réduites. Ne dépassant pas 40 cm de hauteur, les mini-tours ne peuvent pas accueillir plus d’un disque dur ou d’un SSD, ni monter des cartes vidéo hautes performances en raison de leur taille. Sans parler des températures élevées développées par les composants pendant le jeu, qui, dans des espaces aussi étroits, entraîneraient une défaillance à long terme ou une usure accélérée des composants.

Les boîtiers en Tour centrale

Les boîtiers en tour centrale sont les plus populaires dans la configuration des PC de jeu, car ils offrent suffisamment d’espace pour tous les composants encombrants et la possibilité de créer une bonne recirculation de l’air grâce à quelques ventilateurs (ce qui est également à l’avantage du bruit produit par le PC). Les dimensions des tours intermédiaires vont de 40 à 46 cm de hauteur : un format également apprécié dans la configuration des PC « polyvalents », c’est-à-dire destinés à un usage général, sans exigences particulières de performance mais adaptables à la plupart des usages.

Il faut certainement faire des sacrifices pour l’installation d’un plus grand nombre de disques et/ou de mémoires de stockage, car l’espace disponible en interne n’est presque jamais abondant et vous risqueriez de placer les composants trop près les uns des autres, ce qui réduirait leurs performances, leur fiabilité et leur durabilité.

Les boîtiers à Tour complète

Les boîtiers à tour entière ne passent certainement pas inaperçues car elles appartiennent à cette catégorie tous ceux qui ont une hauteur de plus de 46 cm, atteignant dans certains cas même 70 cm ! C’est cependant un format idéal pour les amateurs de performances et d’overclocking des composants, ou pour ceux qui veulent configurer un PC sans compromis avec de larges possibilités d’extension dans le futur.

Les tours complètes sont des boîtiers offrant de nombreuses possibilités de personnalisation, tant au niveau du positionnement des composants et de la méthode de refroidissement, qu’au niveau de l’esthétique (comme les lumières, les ouvertures et les boutons). Ce format est particulièrement adapté à ceux qui doivent monter plusieurs disques et mémoires pour le stockage des données, à ceux qui veulent configurer un petit serveur ou, si le cas le permet, installer deux PC dans un seul espace. Mais si vous choisissez une tour complète, une chose est sûre : vous n’aurez pas de problèmes d’espace !

Les caractéristiques et les formats

Les classifications vues jusqu’à présent ne sont pas tout ce que vous devez savoir pour choisir un boîtier. Par exemple, supposons que vous ayez choisi le boîtier de votre PC en fonction du modèle. Dès qu’elle arrive, vous la coupez, vous la positionnez, vous préparez tous les composants et les outils, et vous commencez à monter la carte mère, mais… pourquoi ne pas entrer ? Pourquoi les espaces de vis ne correspondent-ils pas ? Vous pensez que le boîtier est défectueux mais la réalité est que vous avez acheté un boîtier qui ne prend pas en charge le format de votre carte mère (ou que la carte mère n’a pas le bon format par rapport à votre boîtier).

Heureusement, vous pouvez éviter cette situation regrettable en connaissant les formats de cartes mères les plus populaires pour lesquels les boîtiers sont construits. Vous verrez que si vous achetez un boîtier avec un support de la bonne taille pour la carte mère, tout s’assemblera comme par magie et le montage se déroulera comme jamais auparavant.

Les cartes mères Mini-ITX

Les cartes mères Mini-ITX sont les plus petites et les plus faciles à intégrer dans la grande majorité des foyers, des tours Mini aux tours complètes. Cette petite taille les rend parfaits pour les configurations à composants intégrés et pour les PC avec un faible nombre de composants en général.

La taille standard est de 17×17 centimètres et cette taille contribue également à réduire la consommation d’énergie. Cela dit, il va sans dire que pour assembler un media center ou un petit PC de bureau dans un boîtier Mini-tower, la carte mère mini-ITX est souvent le choix le plus approprié.

Les cartes mères Micro ATX

Avec les cartes mères Micro ATX, le format augmente et la taille maximale est de 24×24 centimètres. Ces cartes mères peuvent être considérées comme un moyen terme entre le format Mini-ITX et l’ATX et c’est précisément grâce à cette médiation entre l’offre d’un format et celle de l’autre que ces cartes mères ont connu un grand succès sur le marché.

D’une part, ils offrent également de meilleures performances en termes de possibilités de connexion et de dissipation, d’autre part, ils conservent un format étroit et limitent la consommation d’énergie. Ce format est absolument recommandé pour des configurations fiables et performantes, sans exigences excessives et en gardant toujours à l’esprit la consommation d’énergie.

Les cartes mères ATX

En parlant du format ATX, on fait référence aux cartes mères d’une taille d’environ 30 x 24 centimètres, ce qui suffit pour avoir assez d’espace pour des configurations à haute performance et avec de nombreux dispositifs de stockage connectés.

Les cartes mères ATX sont les plus populaires dans les configurations de jeu en raison de leurs performances et de leurs nombreuses possibilités d’extension. Ces types de cartes mères ont des gammes de prix très différentes : vous devez savoir, en fait, qu’il existe à la fois des solutions très bon marché et des produits performants de haute qualité vendus à des prix élevés.

Le système de refroidissement et recirculation de l’air

La répartition de la chaleur produite par les composants est peut-être la tâche la plus importante réalisée par un fabricant. En fait, la dissipation effective se fait généralement au moyen de dissipateurs thermiques métalliques dont les grilles sont placées directement au-dessus des composants, mais la chaleur que ces pièces émettent doit ensuite être transmise à l’extérieur du boîtier, pour empêcher les températures internes de monter.

Parmi les solutions les plus courantes pour la dissipation de cette chaleur dissipée, il y a celle de la recirculation de l’air, possible grâce à l’utilisation de ventilateurs qui extraient l’air chaud de l’intérieur et d’autres qui introduisent de l’air froid de l’extérieur. Ces importants ventilateurs sont montés dans le boîtier selon le principe du maintien d’un flux d’air frais de l’extérieur vers l’intérieur, il est donc essentiel de les placer correctement pour assurer leur efficacité.

En principe, les ventilateurs d’admission doivent être placés à l’avant de manière à aspirer l’air de l’extérieur et à l’envoyer dans le boîtier, où d’autres ventilateurs d’extraction à l’arrière expulseront l’air chaud. Le cycle se poursuit ainsi en garantissant toujours une température stable à l’intérieur. Il n’est pas logique de penser à des configurations dans lesquelles tous les ventilateurs sont dirigés vers l’extraction ou l’injection, car la recirculation de l’air serait moindre et le travail effectué par les dissipateurs de chaleur des composants serait frustré.

Répartition liquide ou aérienne de la chaleur

Le choix du mode de répartition de la chaleur est étroitement lié à celui du boîtier. En supposant que votre conception prévoit la dissipation de la chaleur liquide, cela signifie que vous fournissez également un boîtier conçu pour ce type de dissipateur thermique et comportant un logement pour le radiateur.

Il est possible d’acheter des boîtiers avec un kit de dissipation de liquide intégré, ou vous pouvez opter pour la construction d’un kit personnel, mais même dans ce cas, vous devez toujours vous occuper de l’espace offert par le boîtier. Pour s’en rendre compte, il suffit de considérer qu’un dissipateur de chaleur liquide est doté d’un radiateur d’une taille moyenne de 12 x 26 cm.

Cependant, la partie la plus difficile dans le choix d’une dissipation peut être de ne pas trouver de place pour que les pompes transportant le liquide puissent refroidir les composants. En fait, gardez à l’esprit que l’avantage du refroidissement liquide, dans le cas d’une utilisation normale d’un PC, est qu’il élimine le bruit des ventilateurs et bien d’autres choses encore.

Mais ne vous méprenez pas : il existe aujourd’hui des systèmes de refroidissement de l’air très silencieux et efficaces. Il est possible de construire un PC silencieux et refroidi par air, et le refroidissement par liquide n’est pas une solution obligatoire ou à privilégier.

Cela ne signifie pas pour autant que le refroidissement de l’air nécessite de moins en moins d’espace à l’intérieur du boîtier. Il existe des dissipateurs de chaleur à ventilateur pour les processeurs dont les dimensions généreuses ne rentrent même pas dans les boîtiers des tours intermédiaires ! C’est pourquoi, dans le cas des configurations à dissipation d’air qui nécessitent de grands dissipateurs et ventilateurs, mon conseil est de calculer exactement la hauteur qu’occupent ces composants, afin de ne pas se retrouver dans la situation désagréable de ne pas pouvoir fermer le boîtier et de devoir ensuite le faire passer pour un modèle convertible tout neuf !

Quelles affaires de PC acheter ?

Ces données sont donc utiles à savoir avant d’acheter un PC. Désormais, il est temps de dresser une liste des meilleurs boîtiers pour PC disponibles sur le marché, en les différenciant par fourchette de prix. Notre suggestion est de revenir sur les caractéristiques observées jusqu’à présent afin de vous en faire prendre conscience dans l’évaluation des boîtiers individuels. Pour le reste, il suffit de s’amuser et de choisir celui qui vous attire le plus esthétiquement !

Une dernière recommandation avant de commencer : n’oubliez pas de toujours garder votre PC propre. Un mauvais état de propreté et l’accumulation de poussière sont l’ennemi numéro un pour la performance de tout système. Ne laissez pas cela se produire et suivez mon conseil. Sinon, on vous souhaite de faire un bon choix et de vous amuser !

Les meilleurs cas de PC bon marché (moins de 100€)

Cool Master MasterBox Q300L

Parler de boîtiers bon marché ne signifie pas que vous ne pouvez pas mentionner de bons produits dont le design n’est pas du tout évident. C’est le cas du Cooler MasterBox Q300L, une tour Mid adaptée aux formats Mini-ITX et Micro-ATX avec une excellente recirculation de l’air, suffisamment spacieuse pour les gros composants et d’une apparence particulière pour le système de grille de filtrage et la fenêtre latérale personnalisable.

La MasterBox Q300L peut être positionnée horizontalement ou verticalement, et les câbles sont facilement gérés grâce au panneau permettant de les collecter et de les contenir. Le boîtier supporte des dissipateurs de chaleur CPU jusqu’à 159 mm de haut et des cartes vidéo jusqu’à 160 mm de long. Ces caractéristiques le rendent également adapté à la configuration d’un PC de jeu facile à transporter.

Noyau d’absorption thermique V21

Le Thermaltake Core V21 est un boîtier particulièrement adapté à ceux qui recherchent un PC compact mais ne risquent pas de sacrifier les performances en raison d’une mauvaise recirculation de l’air. Sa forme cubique est inhabituelle par rapport au format rectangulaire et tous ses côtés sont munis de grilles qui permettent le passage de l’air à l’intérieur et à l’extérieur.

Les formats de carte vidéo pris en charge sont Mini-ITX et Micro-ATX, mais l’espace interne est plus important que ce que vous pouvez imaginer de l’extérieur. À l’intérieur du Thermaltake Core V21, il est possible de loger confortablement une carte vidéo d’une longueur maximale de 350 mm, un refroidisseur d’air de CPU d’une hauteur maximale de 185 mm et des ventilateurs d’une taille maximale de 240 mm. Des caractéristiques qui parlent d’elles-mêmes : ce boîtier est compact mais parfaitement capable d’accueillir des configurations même très avancées avec des composants de haute performance.

L’Itek ITGCR03

Peut-être recherchez-vous un boîtier au format plus classique, mais avec une bonne dose d’excentricité en même temps. En ce sens, l’un des meilleurs choix que vous pouvez faire est le Itek ITGCR03, dont le look semble directement tiré d’un manga sur les « robots » japonais, comme Gundam ou Mazinga. Rien d’exagéré n’est clair, mais ce boîtier pour carte mère Micro-ATX et ATX a de la personnalité et offre des fonctionnalités système à un prix très abordable.

Définitivement plus adaptée aux configurations de jeu, cette Mid-tower dispose d’un ventilateur avec une lumière LED rouge à l’avant, d’une grande fenêtre latérale, de six emplacements pour les périphériques de stockage interne et de sept emplacements pour cartes PCI. Il n’y a pratiquement aucune limite à la longueur des GPU qui peuvent être installés, jusqu’à 420 mm, tandis que les dissipateurs de chaleur des CPU peuvent atteindre 160 mm de hauteur.

NZXT H510

Si vous êtes un amateur de design propre et discret mais que vous ne voulez pas dépenser trop d’argent pour votre boîtier de PC, le NZXT H510 vient à votre secours avec des caractéristiques respectables et une polyvalence offertes par peu d’autres boîtiers sur le marché. Cette tour intermédiaire cache dans sa conception simple et sûre une foule de possibilités allant de la prise en charge des cartes mères Mini-ITX, Micro-ATX et ATX. En outre, il ne recule pas non plus pour soutenir les systèmes de refroidissement liquide avec des radiateurs d’une longueur maximale de 280 mm.

Le boîtier permet l’installation de ventilateurs de 120 et 140 mm, tandis que le radiateur est doté d’un support amovible pour une installation facile. De plus, il y a un panneau de collecte des câbles et la possibilité de monter plusieurs disques durs ou SSD à l’aide de chariots coulissants pratiques.

Meilleurs boîtiers de PC de milieu de gamme (jusqu’à 150 euros)

Corsair Graphite 760T

Le Corsair Graphite 760T est l’un des meilleurs boîtiers sur le marché aujourd’hui. C’est une tour complète mais pas surdimensionnée et élégamment conçue en raison de sa rondeur, du matériau en acier dont elle est faite et des panneaux latéraux en verre. Ce n’est pas une erreur de penser à utiliser ce cas à la fois pour des configurations de PC à insérer dans un bureau et dans une chambre à coucher. Ce qui fait du Graphite 760T l’un des meilleurs boîtiers du coin n’est pas seulement l’esthétique. En effet, grâce au support de ventilateurs de 140 mm, comme les deux façades à lumière LED blanche, réglables à deux vitesses, mais aussi à la disposition des fentes pour les composants, la stagnation de la chaleur à l’intérieur est presque impossible.

Le boîtier est compatible avec tous les formats de carte mère dont on vous a parlé, mais il en supporte aussi d’autres qui sont beaucoup moins connus et utilisés. À l’intérieur, il y a beaucoup de place pour les refroidisseurs d’air des CPU jusqu’à 170 mm, les GPU jusqu’à 450 mm de long et la compatibilité des radiateurs jusqu’à 360 mm. Si vous voulez installer plus de disques durs ou de SSD, il n’y a pas de problème avec les neuf emplacements à l’intérieur.

Corsair iCUE 220T RGB

Toujours par Corsair, mais avec un look complètement différent, est le Corsair iCUE 220T RGB, dont le nom lui-même évoque la présence de LED RGB pour donner du caractère au PC. Cette Mid-tower se distingue notamment par ses trois ventilateurs avant avec huit lumières LED RGB réglables individuellement via une télécommande. Les panneaux en verre trempé se trouvent sur les côtés et à l’avant, tandis que le panneau de la carte mère permet de cacher les câbles et l’alimentation électrique.

Ce boîtier « adore » les ventilateurs, vous permettant d’installer jusqu’à six ventilateurs de 120 mm et quatre de 140 mm. En même temps, il n’y a pas de limites à la possibilité d’installer un radiateur de refroidissement liquide d’une taille (longueur) maximale de 360 mm. Tous les filtres à poussière sont amovibles et faciles à nettoyer. Un excellent cas, surtout pour ceux qui aiment la personnalisation.

Cool Master MASTERCASE MC500P

Le mot de passe du MASTERCASE MC500P est la personnalisation. La preuve en est la façon dont il a été conçu, c’est-à-dire en offrant la possibilité de retirer les panneaux avant, latéraux et supérieur, pour les interchanger selon vos préférences. En pratique, le boîtier est modulaire et peut être modifié à volonté par l’achat de panneaux et d’accessoires appropriés. Cette tour centrale est donc adaptable à pratiquement tous les environnements.

La compatibilité avec les cartes mères Mini-ITX, Micro-ATX et ATX n’exclut pas non plus la prise en charge d’autres formats moins courants. En outre, le boîtier prend en charge les radiateurs à refroidissement liquide de 360 mm (en achetant un support spécial) et les ventilateurs de dissipateur de chaleur de l’unité centrale d’une hauteur totale de 190 mm. Les ventilateurs compatibles sont de 120 mm ou 140 mm, tandis que les filtres à poussière sont situés en haut, sur le côté et en bas.

Cristal de Corsaire 280X

On recommande ce modèle de boîtier car il est sans aucun doute l’un des meilleurs pour les cartes mères Micro-ATX et Mini-ITX. Le Corsair Crystal 280X impressionne immédiatement par ses matériaux et son design : il possède trois panneaux de verre trempé qui mettent en valeur tous les composants internes, est compact vu de l’extérieur et spacieux à l’intérieur. Si vous cherchez un petit boîtier avec une excellente capacité interne et une excellente circulation de l’air, vous avez probablement trouvé le nec plus ultra.

Bien que de l’extérieur cela puisse sembler petit dans l’espace, à l’intérieur du Crystal 280X vous pouvez monter des composants de haut profil tels que des radiateurs de 280mm, six ventilateurs de 120mm, des dissipateurs de chaleur de CPU jusqu’à 150mm de haut et des cartes vidéo jusqu’à 300mm de long. Le boîtier est doté d’une double chambre, l’une pour les composants et l’autre pour le câblage et les filtres de dépoussiérage sur toute sa surface.

Les meilleurs boîtier de PC haut de gamme (plus de 150€)

La Tour 900

Spacieux, presque entièrement recouvert de verre trempé sur tous les côtés et structuré verticalement, le boîtier de la Tower 900 propose une nouvelle philosophie d’assemblage des composants, à positionner verticalement plutôt qu’horizontalement. La Tour 900 permet de positionner le GPU avec des ventilateurs frontaux, dispose d’un espace dédié au radiateur pour le refroidissement liquide et peut accueillir des configurations multi-GPU.

L’espace interne pour les dissipateurs de chaleur du CPU peut atteindre 260 mm et pour les cartes vidéo jusqu’à 400 mm de longueur. Le boîtier vous permet de mieux gérer toutes les connexions de refroidissement liquide et en même temps de les positionner selon une préférence à apprécier de l’extérieur. Les radiateurs compatibles peuvent avoir une taille allant jusqu’à 560 mm, tandis que les ventilateurs de 140 mm peuvent en avoir jusqu’à 13, ainsi que les ventilateurs de 120 mm.

DEEPCOOL Quadstellar

Les boîtiers comme le DEEPCOOL quadstellar changent radicalement la façon dont la dissipation de la chaleur et la recirculation de l’air sont conçues. En fait, le Quadstellar combine l’idée de créer un design en étoile avec l’avantage de garder les composants du PC séparés. Pour chaque bras, une catégorie de composants est disposée de manière à éliminer la transmission de chaleur entre eux. La compatibilité avec les cartes mères comprend les cartes ATX, Micro-ATX et Mini-ITX, mais les cartes E-ATX peuvent également être installées. Le boîtier est également compatible avec une application dédiée à la gestion de la lumière RGB et à la vitesse du ventilateur.

Bien que le boîtier semble compact, il peut accueillir plus de huit baies pour disques durs et SSD, jusqu’à trois cartes graphiques d’une longueur maximale de 380 mm, tandis que des ventilateurs de 120 mm sont préinstallés. Les processeurs peuvent avoir une hauteur maximale de dissipateur de chaleur de 110 mm et les radiateurs refroidis par liquide peuvent atteindre 360 mm.

Cortek GALAXY

Le GALAXY Cortek semble tout droit sorti d’un film de science-fiction. L’aspect excentrique se distingue par la position renversée du boîtier, soutenu par un socle d’aluminium et d’acier repeint. La compatibilité avec les cartes mères est garantie pour tous les formats E-ATX et inférieurs, y compris ATX, Micro-Atx et Mini-ITX. La touche esthétique est complétée par les panneaux de verre transparent de 4 mm d’épaisseur, idéal pour admirer l’intérieur du boîtier.

Le Cortek GALAXY peut accueillir deux radiateurs de 360 mm et 10 ventilateurs de 120 mm. Un espace important est réservé aux cartes vidéo, qui peuvent être montées jusqu’à une longueur maximale de 430 mm, tandis que le refroidisseur d’air de l’unité centrale peut atteindre 180 mm de hauteur. Il est possible de monter jusqu’à six disques durs et des disques SSD de 2,5 et 3,5 pouces.

Niveau d’absorption thermique 20 Verre trempé Edition

Ce cas se distingue par la conception de la chambre à trois côtés qui favorise l’isolation des composants et leur ventilation. De cette façon, la chaleur produite par les composants n’est pas additionnée mais refroidie par une recirculation d’air dédiée. Le verre est bien sûr trempé dans les trois départements. Un logiciel permet de régler la couleur des bandes de LED et la vitesse des différents ventilateurs par des commandes tactiles ou vocales.

Les matériaux de haute qualité de la Thermaltake Level 20 Tempered Glass Edition vont de pair avec la polyvalence des composants de montage, tels que les radiateurs à refroidissement liquide de 360 mm, les cartes mères de l’E-ATX à des tailles plus petites et les cartes vidéo jusqu’à 310 mm de long. La hauteur maximale des refroidisseurs d’air des CPU est de 200 mm. Le boîtier est composé de composants modulaires et permet également le montage de vengole supplémentaire pour chaque chambre, en plus des 14 déjà incluses.

Si, même après ces conseils d’achat, vous n’avez toujours pas trouvé votre cas idéal, peut-être parce que vous cherchez quelque chose de plus spécifique au monde du jeu, alors on pense qu’on peut vous aider différemment. Vous devez savoir qu’on a réalisé un guide d’achat dans lequel on a rassemblé une longue liste de ce que on considère comme les meilleurs cas de jeux sur PC, divisés par gamme de prix, modèle et caractéristiques. Qu’attendez-vous ? Si vous attendez toujours de savoir quel est votre cas préféré, il vous suffit de lire la suite !

Plan du site